Philippe Sollers. L’art du sublime

Philippe Sollers. L'art du sublime

Philippe Sollers. L’art du sublime

Portrait de Tel Quel en groupe de jazz ? De Philippe Sollers en leader de quatuor ou en clarinette solo ? Le rythme, le swing, la vitesse sont au cœur de l’œuvre de celui qui compose Paradis ou Improvisations comme une partition musicale. De Purcell à Miles Davis et Paul McCartney, l’écrivain explore l’allégresse de l’écriture (musicale, romanesque, philosophique) comme mouvement, comme puissance d’arrachement. Nietzsche à Venise, Mozart à Prague, Casanova à Paris, autant de figures qui inspirent Sollers dans sa recherche du « sublime », dans son rapport à l’infini. L’existence, comme l’art, peut-elle devenir un champ d’expérimentation et de renouvellement ? Réponse de Sollers qui, à travers trois entretiens inédits, sur Haydn, Picasso et Barthes, partage ici passions, admirations ou indignations. Question de goût, partage du plaisir.

Directeur-adjoint de l’UFR de Lettres Modernes à l’Université Catholique de Lille, Aliocha Wald Lasowski est membre du comité éditorial de l’Agenda de la pensée contemporaine et signe régulièrement dans le Magazine Littéraire et dans le journal L’Humanité. Aliocha Wald Lasowski a publié Commentaire de L’Enfance d’un chef de Jean-Paul Sartre (Gallimard, 2007), Pensées pour le nouveau siècle (Fayard, 2008), Jacques Rancière. Politique de l’esthétique (Archives Contemporaines, 2009), Rythmes de l’homme, rythmes du monde (Hermann, 2010) et Jean-Paul Sartre, une introduction (Pocket, 2011).

Aliocha WALD LASOWSKI – Philippe Sollers. L’art du sublime, Pocket, Agora, 198 p. ISBN-10: 2266220292 – ISBN-13: 978-2266220293.