Le tennis en fauteuil à la recherche de son public

Un match de tennis en fauteuil se tenait le dimanche 8 mars, entre Joachim Gerard et Nicolas Peifer, 5e et 6e mondiaux, dans le cadre de l’Open du Nord de Lille. Un match d’exhibition afin de promouvoir un sport encore méconnu.

 Joachim Gerard (à gauche) et Nicolas Peifer (à droite) ont joué durant une heure, pour un match exhibition qui a ravi les spectateurs.

Joachim Gerard (à gauche) et Nicolas Peifer (à droite) ont joué durant une heure, pour un match exhibition qui a ravi les spectateurs.

Le tennis handisport était à l’honneur ce dimanche 8 mars, dans les nouveaux locaux du Tennis Club Lillois – Lille Métropole (TCLLM). Aussi appelée « tennis fauteuil », cette discipline méconnue dérivée de la petite balle jaune était présentée, en début d’après-midi, en préambule de la finale de l’Open du Nord. Et les organisateurs n’ont pas fait les choses à moitié, en conviant à ce match exhibition le Belge Joachim Gerard, 5e mondial de la discipline, et le Français Nicolas Peifer, 6e mondial.

Les deux joueurs ne sont plus à présenter dans le milieu puisque le Wallon a remporté l’an passé Roland Garros en double, tandis que le Français a conquis une médaille d’argent, également en double, aux derniers Jeux Olympiques de Londres. C’est peu dire combien l’affiche était alléchante. Ils souffrent néanmoins d’un manque de médiatisation et d’engouement autour de leur discipline, ce qui les a conduits à participer, « très heureux », à ce match d’exhibition.

« Deux grands joueurs, au palmarès reconnu »

Le président du TCLLM, Henri Magniant était ainsi « très fier d’accueillir ces deux grands joueurs, au palmarès reconnu, et de mettre en lumière cette discipline ». Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports mais aussi président d’honneur du club, avait même fait le déplacement pour l’occasion. Saluant les deux joueurs, qui ont joué durant une bonne heure, il s’est félicité d’un tel évènement. « Je tiens à remercier Nicolas Peifer et Joachim Gerard d’être ici aujourd’hui, pour nous offrir ce beau spectacle. »

Un évènement inédit

Car du spectacle, il y en a eu sur le terrain tout bleu du TCLLM. Pour le plus grand bonheur du public, venu en nombre pour assister à la partie. Quelque 200 personnes étaient en effet présentes, initiées au tennis handisport ou tout simplement venues découvrir la discipline. Thomas, licencié au club, venait ainsi pour la toute première fois voir du tennis en fauteuil. « Je ne connaissais pas du tout cette discipline. C’est très fort ce qu’ils sont capables de faire. Ils ont un gros mental. C’est bien de voir que le club s’investit dans ce type de projet. »

D’autres en revanche, comme Simon, âgé de 25 ans et pratiquant amateur, connaissaient « de loin » les tennismen. « Je les avais déjà vus lors des derniers JO à la télé. Mais les voir en vrai est beaucoup plus impressionnant. On devrait plus médiatiser ces disciplines, ça intéresserait beaucoup de gens. » Nombreux étaient ainsi séduits dans les gradins, et les applaudissements étaient légion. Cerise sur le gâteau, le Français Nicolas Peifer l’a emporté face à son ami belge Joachim Gerard, sur le score de 4-4, et 7 points à 4 au tie-break. Une très belle journée pour le public et pour le club, mais aussi pour le tennis en fauteuil, qui a conquis de nouveaux supporters.

Gwendal LE PRIELLEC