Be bénévole

Le Biplan, salle de concert et de théâtre du quartier Wazemmes à Lille, vit grâce à ses bénévoles.

 Une bénévole, du pôle catering, prépare le repas des artistes.

Une bénévole, du pôle catering, prépare le repas des artistes.

Vol de Nuit, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’association qui gère le Biplan. Un modeste centre culturel, qui est à la fois une salle de concert, une salle de théâtre, mais surtout, un tremplin artistique pour des artistes de la région. « Le but c’est de faire découvrir de la musique », explique Éric, un des programmateurs.

Cette association regroupe une équipe éclectique composée de 60 bénévoles et de cinq salariés qui partagent une passion et un art de vivre associatif peu commun. « Ici, on essaie de créer une ambiance conviviale mais aussi de permettre à chacun de s’investir ». Ce sont deux raisons qui ont poussé Éric, programmateur de métal, à offrir davantage de son temps à l’association. Parce que Vol de Nuit, c’est une manière de fonctionner peu habituelle.

Un investissement donnant-donnant

Les bénévoles, qu’ils soient amoureux de musique ou de théâtre, peuvent proposer des artistes à faire passer, ou encore des partenariats pour des résidences et des créations. Il leur est aussi possible de soumettre des projets au Conseil d’administration, lui-même géré par des bénévoles. La dernière en date, c’est la construction de chaises de jardin, un projet proposé par Catherine, une bénévole, qui a été adopté.

Ce qui a poussé certains à s’investir davantage dans l’association, c’est aussi la possibilité d’être formé dans les pôles techniques. Romain, étudiant et bénévole, en a fait l’expérience. Ce vendredi 20 mars, il était technicien lumière et son lors d’une représentation de théâtre. Ouverte à tous, l’association Vol de nuit recherche toujours des bénévoles.

Mathilde GUILLOT