Roger Vincent

 

Roger VincentEnseignant-Chercheur en littérature anglaise
Docteur de l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle

Téléphone professionnel : 03.28.38.48.25
Courriel : vincent.roger@univ-catholille.fr


RECHERCHES

Thèmes de recherche

Mes recherches portent principalement sur la poésie baroque religieuse de la première moitié du dix-septième siècle en Angleterre, et notamment sur les œuvres de Richard Crashaw et de Henry Vaughan. Je m’intéresse également au théâtre élisabéthain et notamment à l’œuvre de William Shakespeare.

Mots clefs thématiques :  Poésie et théâtre du dix-septième siècle en Angleterre, Baroque, Théologie, Histoire des idées

Activités de recherche

  • Membre de l’EA 4398 – Prismes (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle)
  • Membre de l’Institut d’Étude des Faits Religieux (IEFR) (depuis 2015)
  • Membre du Comité éditorial Lettres et Civilisations Étrangères des Presses Universitaires du Septentrion (2008-2015) et du Comité Arts et Littératures (depuis 2015)
  • Membre du Comité de rédaction de la revue Études Épistémè (depuis 2013)
  • Membre du Conseil de la Recherche de la FUPL (Université Catholique de Lille)
  • Membre de la SAES (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur)

Enseignements

  • Licence LLCE (Langues, Littératures et civilisations étrangères) : littérature
  • Master LLCE Recherche et MEEF (Langues, Littératures et civilisations étrangères) : littérature
  • Licence LEA (Langues Étrangères Appliquées) : thème, phonologie
  • Étudiants Relations Internationales : version

Responsabilités pédagogiques et administratives

  • Vice-Doyen aux Affaires Académiques et à la Vie Étudiante de la FLSH (depuis septembre 2014)
  • Responsable académique Master Métiers de l’Enseignement et de la Formation – Université Catholique de Lille (depuis 2009)
  • Membre du Comité des Ressources Documentaires de l’Université Catholique de Lille et responsable des achats d’ouvrages pour la FLSH

PUBLICATIONS

LIVRE

  • Le Cœur et la Croix. L’esthétique baroque de Richard Crashaw (1612-1649), Lire le XVIIe siècle N° 18, Paris, Garnier, 2012, p. 456.

Deuxième Prix de la Recherche SAES/AFEA 2012

ARTICLES

  • « Métaphores outrées et théorie de l’accommodatio dans la poésie de Richard Crashaw », Mélanges de science religieuse, T. 72, janvier-mars 2015-1, p. 17-29.
  • « La conversion de Richard Crashaw », Mélanges de science religieuse, décembre 2012-4, p. 55-68.
  • « L’éloquence de la suavitas : Richard Crashaw et la spiritualité salésienne », Études Épistémè, N° 13, printemps 2008, p. 154-76.
  • « “That sweet way I was in to despair” : le chemin de croix de Richard II », in Guillaume Winter (Dir.), Autour de Richard II de William Shakespeare, Arras, Artois Presses Université, 2005, p. 57-70 (Actes de la journée d’étude « Autour de Richard II », Université d’Artois, janvier 2005).
  • « Henry Vaughan et la poésie de la méditation », in Emmanuel Godo (Dir.), La Prière de l’écrivain, Paris, Imago, 2004, p. 59-80 (Actes du colloque « Poétique de la prière », Université Catholique de Lille, décembre 2002).

NOTICE

  • « Allégorie biblique. John Bunyan, The Pilgrim’s Progress, Londres, 1860 », in Danielle Delmaire, Marie-Aurore Haingue, Cécile Martini, Jacques Vermeylen, Jean Vilbas (Eds.), Psaumes. Chants de l’humanité, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, p. 176.

COMPTES RENDUS DE MISE EN SCÈNE (en anglais)

  • Coriolanus (mise en scène : Dominic Dromgoole), in Delphine Lemonnier-Texier et Guillaume Winter (Dirs.), Lectures de Shakespeare : Coriolanus, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 153-61.
  • Richard III (mise en scène : Michel Dezoteux), in Cahiers Élisabéthains (N° 69, printemps 2006), p. 83-85.
  • Mesure pour mesure (mise en scène : Philippe Sireuil), in Cahiers Élisabéthains (N° 69, printemps 2006), p. 87-89.
  • Dommage qu’elle soit une putain (mise en scène : Yves Beaunesne), in Cahiers Élisabéthains (N° 69, printemps 2006), p. 89-91.
  • La Tempête (mise en scène : Stephen Shank), in Cahiers Élisabéthains (N° 68, automne 2005), p. 70-71.
  • Juli Cèsar (mise en scène : Àlex Rigola), in Cahiers Élisabéthains (N° 67, printemps 2005), p. 71-2.
  • Antoine et Cléopâtre (mise en scène : Stuart Seide), in Cahiers Élisabéthains (N° 66, automne 2004), p. 68-69.

COMMUNICATIONS

  • « Métaphores outrées et théologie de l’accommodatio : le cas de Richard Crashaw (1612-1649) », Journée d’études « Poésie et langage » organisée par Adrian Grafe et Emilie Loriaux, Université d’Artois, 7 juin 2013.
  • « “Where All their Hoard of Hony lyes”: Richard Crashaw and the Affective Theology of St Francis de Sales », symposium : « Richard Crashaw: Poetics, Devotion, Music », Little St Mary’s Church, Cambridge, UK, Saturday 13 April 2013.
  • « Richard Crashaw ou la beauté de la sainteté », Séminaire Épistémè, 15 décembre 2008, Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle.
  • « Quelle réponse face aux antagonismes confessionnels ? Esquisse d’une esthétique poético-théologique dans la poésie de Richard Crashaw », Journée d’étude sur les dialogismes religieux, Université d’Artois, 27 octobre 2006.

TABLE RONDE

  • Table ronde co-animée avec Laïla Ghermani et Anne-Marie Miller-Blaise dans le cadre du séminaire Epistémè-PEARL, « Le péché originel ou les sens corrompus. Exégèses et réécritures aux XVI-XVIIIe siècles », 9 novembre 2013, Institut du Monde Anglophone, Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle.

DIRECTION DE MÉMOIRES

  • Joshua Long, « The use of comedy in Shakespearean Tragedy (Titus Andronicus, Romeo and Juliet, Macbeth and Hamlet) », mai 2009 (Final Year Independent Study, direction en convention avec Canterbury Christ Church University)
  • Eleanor Fry, « The consequences of the Marian burnings on the English Protestant Church », mai 2010 (Final Year Independent Study, direction en convention avec Canterbury Christ Church University)
  • Ludmila Vandaepel, « Witchcraft in The Witch of Edmonton, The Late Lancashire Witches and The Crucible », mai 2011 (Final Year Independent Study, direction en convention avec Canterbury Christ Church University)
  • Mathilde Linard, « Virtuous Enemy : L’opposition des représentations féminines dans la poésie d’Andrew Marvell », juin 2011 (Master LLCE)
  • Mélissa Greaux, « “The villainy you teach me, I will execute”, Shakespeare and Marlowe’s representations of the Jew », juin 2012 (Final Year Independent Study, direction en convention avec Canterbury Christ Church University)
  • Céline Lemaire, « “Nay, faith, let not me play a woman” (A Midsummer Night’s Dream, 1.2.43) : quand le « jeu » féminin questionne le « je » masculin dans les comédies romantiques de William Shakespeare », octobre 2014 (Master LLCE)
  • Nicole Vince, « Le libertin dans les romans de Samuel Richardson, la poésie de Rochester et le théâtre de Thomas Shadwell », septembre 2015 (Master LLCE)