Master Class : Les relations extérieures du Brésil

Rendez-vous mercredi 22 janvier à 17h en HA 170 pour participer à la Master Class : « Les relations extérieures du Brésil : la place des partenaires stratégiques et le virage à droite » avec Danielly Ramos, Professeure en relations internationales à l’Université de Brasilia.

 Résumé: Cette présentation vise à analyser les développements récents de la politique étrangère brésilienne, y compris son virage à droite. Il est proposé de conceptualiser l’évolution des relations extérieures du Brésil sous les gouvernements du Parti des travailleurs – PT (2003-2016) et des présidents Michel Temer (2016-2018) et Jair Bolsonaro (2019 à nos jours), en tenant compte de son contexte et de ses motivations. La perspective de construction d’idées de politique étrangère est adoptée comme référence pour l’organisation de l’analyse. On utilise l’hypothèse que la poursuite du développement et des principes tels que l’autonomie et l’universalisme ont conduit le Brésil à rechercher un équilibre entre les partenaires traditionnels (tels que les États-Unis, l’Union européenne et l’Amérique latine) et les nouveaux partenaires (tel que la Chine). Cette tendance est renforcée par la nécessité de compenser les effets négatifs d’une asymétrie commerciale excessive et le caractère encore plutôt opportuniste des investissements chinois au Brésil. Les relations commerciales et d’investissement de l’Union européenne avec le Brésil restent très importants pour le Brésil en termes relatifs. Cependant, alors que la place de la Chine continue d’augmenter, celle de l’Union européenne a régulièrement diminué ces dernières années. Selon les récents discours du président Jair Bolsonaro, d’anciens projets peuvent être repris pour renforcer le partenariat stratégique UE-Brésil. Dans les relations entre le Brésil et les États-Unis, la rhétorique des relations prioritaires est présentée, même si les deux parties manquent de volonté pratique pour investir dans un partenariat plus approfondi. À son tour, l’exposition aux asymétries entre le Brésil et ses voisins a diminué la cohésion régionale, dans laquelle le Mercosur, principal mécanisme d’intégration régionale dans la perspective brésilienne, a commencé à suivre la voie des accords commerciaux bilatéraux sans modèle défini.

 Pour rappel, elle est professeur(e) en RI à l’université de Brasilia (Universidade de Brasília – UnB, Instituto de Relações Internacionais Department)

Master Class ouverte à tous, proposée par le Master Histoire-Relations Internationales de la Faculté des Lettres & Sciences Humaines de l’Université Catholique de Lille.

> 60 Boulevard Vauban, 59000 Lille

Comments are closed.