Les formations Médias

Le MediaLab propose trois formations non diplômantes à destination des communicants et de toute personne désireuse de monter en compétence dans le domaine médiatique.

Voici le calendrier des prochaines formations :

Pour connaître le détail de ces formations, contacter :

ludivine.laurent@univ-catholille.fr

03 61 76 75 00

TÉMOIGNAGES

Marie, chargée de communication à HemisF4iRe, Clotilde, Chargée de Communication à Entreprises&Création et Stéphanie, enseignant-chercheur en Géographie, ont participé aux formations du MédiaLab en juin 2018. Elles nous partagent leur expérience.

  • Quel était votre objectif, votre envie, quand vous vous êtes inscrite à cette formation ?

– Marie : Je souhaitais donner une autre dimension à la communication d’HEMiSF4iRE, grâce à des supports vidéos qui me permettraient de montrer plus le côté « humain » de nos activités. Je souhaitais également être indépendante quant à un besoin (urgent ou non) de communiquer sur un sujet par la vidéo. J’ai toujours été intéressée par la réalisation de vidéos et souhaitais me former à la fois aux outils et techniques…

– Clotilde : Mon objectif était d’être capable de réaliser un reportage vidéo, plus précisément d’apprendre à utiliser une caméra, de connaître les différents plans et de savoir réaliser un montage vidéo.

– Stéphanie : Je suis intéressée par la relation entre le monde de la recherche et le grand public. Je travaille à l’élaboration d’un DU allant dans ce sens (plus élargi sur les relations au médias, mondes institutionnels, économiques, etc.), le monde de la recherche étant, par ailleurs de plus en plus incité à venir donner leur opinion dans les différents médias et à interagir avec les autres secteurs d’activités, etc.

  • Qu’avez-vous apprécié dans cette formation ?

– Marie : J’ai beaucoup apprécié le fait que la formation soit proposée à une période plus calme de l’année universitaire (pas de stress de dossier à finir, ou de mail urgent à traiter), j’ai pu profiter pleinement de ma semaine sur ce point. J’ai trouvé également sympa le fait que ce soit à cette période de l’année car il faisait beau et nous avons pu filmer en extérieur. J’ai apprécié le fait qu’on soit en petit effectif, pour poser les questions, se prêter le matériel etc., c’était bien. Egalement, je souhaiterais suivre la même version mais si possible une version 2 : plus poussée dans le montage, les effets, corrections d’images, etc. et aussi essayer de filmer avec un stabilisateur vidéo par exemple.

– Clotilde : Le fait d’être en petit groupe était très sympa car nous pouvions poser plus de questions. J’ai aussi aimé le fait de sortir de la catho pour réaliser un reportage à la gare St Sauveur, nous avons interviewé des visiteurs d’une exposition, nous étions donc réellement dans la peau d’un reporter ! De plus, la formation était très complète puisqu’au bout de 4 jours nous avions tous réussi à monter un reportage vidéo. La partie théorique était complémentaire avec la partie pratique.

– Stéphanie : J’ai beaucoup apprécié cette formation. La relation entre les savoirs « théoriques » / fondamentaux et les pratiques plus techniques, cette perspective permettait vraiment, en peu de temps, de prendre la mesure de l’ensemble des problématiques auxquelles nous sommes confrontés dès lors que l’on change de support (construction d’un objet vidéo) ou de type de public (plus une salle de cours / amphi ; mais une caméra, des micros, rapport au temps très court, répondre à des questions du tac au tac, etc.)Tout cela s’est fait dans une excellente ambiance. Les échanges étaient nombreux. J’aime cette capacité à travailler sérieusement mais sans se prendre au sérieux. Cela est très motivant.J’ai l’impression d’avoir énormément appris en très peu de temps. Et il y a encore beaucoup de choses à apprendre.

  • Grâce à cette formation, avez-vous pu mettre en pratique ou développer de nouveaux usages ? Avez-vous un exemple concret à nous partager ?

– Marie : A ce jour j’ai réalisé une seule vidéo de promotion pour notre formation DMI (Devenir Manager de l’Innovation). J’ai deux autres vidéos en attente de montage et également d’autres projets vidéos à réaliser !

– Clotilde : Malheureusement pas encore, mais je sais que je pourrai mettre en pratique ce que j’ai appris lors d’un prochain événement que je vais filmer.

– Stéphanie : Cette formation m’aide beaucoup dans l’élaboration de la maquette pédagogique du DU.Concernant mes ambitions personnelles de produire un objet vidéo, cela m’a véritablement amené à prendre la mesure que le film vidéo est un métier à part entière, avec ses contraintes,  ses potentialités aussi, etc. Cela m’a amené à revoir aussi mes ambitions et me repositionner dans l’idée de développer des objets vidéo, en coopération avec des professionnels, et pourquoi pas ceux du Medialab. Sensible aux questions de paysage, l’approche vidéo m’a permis d’affiner ma réflexion autour des questions de l’image, des points de vue, des messages véhiculés, etc. C’est passionnant !

Comments are closed.