Amélie, étudiante en Master Histoire – Relations Internationales a réalisé son échange à Taïwan !

Amélie Ebert, étudiante en master Histoire-Relations Internationales à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) réalise son échange à Taiwan de mi février à fin juin 2019. Elle étudie donc à  « National Taiwan University » (Université nationale de Taiwan).  Elle a choisi cette université pour sa réputation internationale, suite aux conseils de plusieurs enseignants, professionnels et étudiants.

Elle a pu choisir 4 cours différents pour ce semestre : mandarin (à raison de 6 h par semaine), cours sur l’administration publique, géographie sociale et population et enfin un cours sur la découverte de Taiwan (culture, faune, flore…).

La façon de travailler est très différente de la France, les élèves ne prennent aucune note et peuvent obtenir le power point du professeur comme base après le cours. Le cours sert donc uniquement à écouter et poser des questions, ce qui est plus interactif. Cependant, Amélie trouve que le rapport étudiants/professeurs est assez similaire dans les deux pays.

La culture quant à elle est évidemment très différente : c’est la première fois qu’Amélie voyage en Asie, c’est donc très dépaysant pour elle. Il existe une différence culturelle importante : autant pour la nourriture et les coutumes, que pour la barrière de la langue. En effet, il est important de préciser que peu de taïwanais parlent couramment anglais.

Cette expérience est très enrichissante pour elle !  Elle a du s’intégrer rapidement et elle a pu rencontrer de nouvelles personnes. Selon Amélie, c’est une expérience incroyable de pouvoir s’intégrer dans une nouvelle vie en si peu de temps, de s’intégrer dans une nouvelle culture, s’adapter. C’est intéressant sur le plan intellectuel où elle apprend à travailler différemment et pratique l’anglais plus régulièrement, mais aussi sur le plan social : chaque jour elle fait de nouvelles découvertes ! Il est aussi très facile et peu cher de voyager à travers l’Asie. Elle peut donc organiser plusieurs road trips pour découvrir d’autres pays avec ses camarades, ce qui est à la fois formateur et divertissant.

Amélie nous partage une citation qui résume son séjour : « même flagada, donne tout ce que tu as ». Pour elle, cette citation s’intègre bien dans le contexte d’un échange universitaire : même si il y a des moments difficiles, de solitude ou de stress, il faut toujours aller de l’avant et les solutions viennent à nous !

Comments are closed.