Coulisses de stage : Pauline, au cœur d’une ONG au Cameroun

Pauline Tembuyser, étudiante de 22 ans en première année de Master Histoire -Relations Internationales à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH), nous raconte sa recherche de stage. Avant le master, elle a fait une Prépa littéraire (hypokhâgne/khâgne) et a ensuite intégré un double cursus licence d’anglais à Lille 3 et journalisme à l’ESJ. Elle sait que plus tard, elle souhaiterait travailler dans une organisation non gouvernementale (ONG) ou au sein d’un organisation internationale dans le management de projets. Passionnée de géopolitique, d’histoire et de littérature, elle a commencé à rechercher un stage dans ce qu’elle aime. Le stage est obligatoire dans sa formation, elle a donc commencé à chercher en octobre. Elle a alors envoyé des CVs, (environ 70) sur LinkedIn et sur des sites internet de recherches d’emploi et des candidatures spontanées. Au final, une ONG, Lifetime projects, basée à Strasbourg l’a contactée pour passer un entretien. A la suite de cet entretien, Pauline a été choisie pour participer à l’implémentation d’un programme d’art thérapie dans les orphelinats de Yaoundé au Cameroun. Elle sera sur place du 31 mai au 3 août pour ce stage qui s’annonce très formateur.

Elle souhaitait découvrir l’Afrique, un continent où elle n’était jamais allée auparavant bien qu’elle en ait beaucoup entendu parler dans ses cours de géopolitique. Elle a donc comme projet de se spécialiser sur cette région du monde. Cette ONG l’a particulièrement intéressée, de par sa taille humaine, et grâce à ses projets qui semblent très intéressants pour Pauline.

Nous lui souhaitons donc bonne chance pour cette aventure, et vous raconterons la suite de son stage !

Comments are closed.